Présence de l’IDBE à Plouisy au jardin de Park Brug

Présence de l’IDBE à Plouisy au jardin de Park Brug chez Fañch et Anne ar Moal pour le pré-congrès international du camellia le vendredi 23 mars de 9h00 à 18h00. Le collectif auteur de « Kamellia e pep liorzh e Breizh » présentera cet ouvrage aux congressistes.
Avant le congrès International du camellia à Nantes, 160 membres de l’International Camellia Society visiteront le jardin de Fanch Le Moal, vendredi 23 mars. L’accueil se prépare avec des étudiants de l’UCO.
Présidée par un Chinois, l’association internationale du Camellia se réunit en congrès tous les deux ans. L’événement se déroulera à Nantes, du 26 au 29 mars, et sera précédé d’un circuit de cinq jours, en Bretagne.
« C’est déjà exceptionnel qu’ils viennent en France. Alors figurer dans leur circuit mérite un accueil à la hauteur de l’événement », estime Marie-Françoise Le Foll, coprésidente de l’association Camellia du pays de Guingamp. Trois cars transporteront les 159 congressistes de quinze nationalités à Park-ar-Brug, vendredi 23 mars.
Leur itinéraire de précongrès prévoit des visites de jardins publics et privés, « mais celui d’Anne et Fanch Le Moal est l’unique jardin privé, doté du label Jardin d’excellence », précise-t-elle. Un label décerné précisément par l’International Camellia Society (ICS) et obtenu en 2012.
Des étudiants traducteurs
Mais si les adhérents de l’association Camellia du pays de Guingamp maîtrisent leur sujet, ils ne sont pas polyglottes. En revanche, l’UCO de Guingamp enseigne les langues étrangères appliquées (LEA) et le tourisme.
« Nous avons convenu d’un partenariat, dans une complémentarité de compétences », commente Marie-Françoise. Une quinzaine d’étudiants en deuxième et troisième années de licence LEA se chargeront de l’accueil des congressistes et de la promotion de la destination.
« En tant que potentiels futurs clients de tourisme, nous allons leur présenter la richesse de la région », justifie Carole Boetti, enseignante. D’autres guideront les visiteurs dans le jardin, selon un parcours bien défini et jalonné des points forts, retenus par Anne et Fanch Le Moal.
Chaque étudiant sera doublé d’un membre de l’association locale, expert en camellia. D’autres étudiants traduiront les divers discours prévus lors de la réception officielle, en anglais et en chinois.
 Une obtention de Fanch Le Moal sera baptisée lors du congrès, à Nantes, et André Gloaguen, de Plouisy également, y présentera la base de données informatique des camellias qu’il a créée.
Pas encore de commentaires

Laisser un commentaire

Propulsé par WordPress. & Woo Themes
Site réalisé par Agence web PDS