Allocution Anna ar Moal – Médaille de l’Hermine

Allocution Anna ar Moal lors de la remise de la médaille de l’Institut Culturel de Bretagne le samedi 11 août 2018 à Lorient.
Nobert Métairie, Aoutrou Maer
Guy Gestin ha Lisardo Lombaria
Patrick Malrieu, Prézidant Skol Uhelar Vro
Fañch ha mea zo enoret bras a dreist holl eurüs tre da gaout ar veladenn skol Uhel ar Vro.
Mersi bras.
  • Quand nous nous sommes mariés,en 1969, Fañch aimait déjà le jardinage, les arbres, les fleurs ; il semait ; greffait, bouturait dans le jardin de sa mère. Aussi, assez vite, nous avons acheté une maison de ferme avec un grand terrain à Plouisy près de Guingamp.
  • Nous nous sommes mis à faire venir des camellias d’espèces différentes, de types variés, du Japon, d’Amérique, d’Angleterre, à cette époque, on ne cultivait en Bretagne et en France que le camellia traditionnel du 19ème, début 20ème siècle. Ces camellias achetés, sont devenus adultes et donnent des graines. Ces graines sont des croisements, des hybridations entre les différentes plantes de notre jardin. Et, à notre grand plaisir, les semis de ces graines donnent des variétés nouvelles, de nouvelles obtentions.
  • Nous avons donc choisi de nommer quelques unes de ces obtentions, les plus belles, et, avons voulu y associer les gens, le pays, le langue bretonne.
    Le premier camellia nommé est ‘Ville de Guingamp’ en 1995. Une association, une fête ont été crées. Puis ce fut ‘Bleunienn an Trev’, ‘Amzer Nevez’. Les camellias ‘Bro Wengamp’ et ‘Treger’ ont pour parrains des résidents du cente d’aide au travail de Plouisy. Il y eut encore ‘Derc’hel soñj eus PY Tremel’, ‘Côtes d’Armor’, ‘Maurice Denis’. A notre connaissance c’est la première fois que des noms de camellias ont été donnés en Breton et enregistrés.
  • En même temps, nous proposons gracieusement- (on est strictement amateur) – des boutures aux professionnels de l’horticulture.Avec eux, notre passion a dépassé les frontières de l’hexagone. C’est ‘Pape Jean-Paul II’ un blanc, planté au Vatican et ‘Luciano Pavaroti Foundation’ rouge foncé, il a été mis en Italie.
  • Notre collection est maintenant un véritable champ de camellias qui s’étendent sur plus d’un hectare avec 750 variétés. Elle a été agréée par le conservatoire des collections végétales spécialisées en 1996. En 2012, le jardin reçoit le titre de « jardin d’excellence » par la société internationale du camellia. Il y a 48 jardins d’excellence dans le monde dont 4 ou 5 seulement sont des jardins privés.
  • C’est donc tout naturellement que la ville de Nantes est venues chez nous choisir le camellia ‘Lady de Nantes’ présenté au jardin des plantes lors du congrès international de cette année. La marraine étant la Maire de Nantes Johanna Rolland et le parrain le président de l’ICS, un chinois Guan Kaiyuen. Les congressistes sont venus visiter notre jardin, lors du pré-congrès.
  • En conclusion, je dirai que cette belle fleur de camellia, originaire d’Asie du Sud Est, s’acclimate bien en Bretagne, à cause de son sol et de son climat. De nos jours on trouve de belles variétés, et les collectionneurs, les amoureux du camellia sont de plus en plus nombreux et c’est ainsi que l’Institut de Documentation bretonne et européenne a pu éditer un livre : « Kamellia e pep liorzh e Breizh ».
Anne et Fañch ar Moal
Pas encore de commentaires

Laisser un commentaire

Propulsé par WordPress. & Woo Themes
Site réalisé par Agence web PDS