Comment peut-on être Alsacien, essai sur l’identité française de Pierre Klein

Nous vous conseillons vivement le dernier ouvrage de Pierre Klein:

Comment peut-on être Alsacien, essai sur l’identité française, Editions Salde, 5 bd de la Victoire à Strasbourg, 12 €
(voir extrait de recensions ci-après)
Extraits de recensions
 
Comment peut-on être Alsacien, essai sur l’identité française
1.            « Pierre Klein s’inscrit… dans la lignée des grands intellectuels qui ont lutté, au siècle dernier, pour cette modernisation et cette démocratisation de notre pays : un Yves Person, un Robert Laffont ou un Richard Marienstras. » Henri Giordan in Diasporiques
2.            « Pierre Klein geht die Frage von Sprache und Identität des Elsass in seinem klar geschriebenen, klar argumentierten lesenswerten Text von einem neuen Standpunk an. Für ihn ist de elsässische Problematik „kein eigentlich elsässisches Problem, noch weniger ein deutsches, sondern vor allem ein französisches“. » Emma Guntz in DNA
3.            « … le propos de Pierre Klein dans cet essai … transpose le problème alsacien à un niveau philosophique, en quelque sorte une suite à la Psychanalyse de l’Alsace de Fr. Hoffet. » L’Ami-Hebdo
4.            « Ce nouveau livre, à la fois savant et courageux est avant tout un acte de foi en l’avenir, et on sait que l’auteur s’emploie depuis longtemps par son action politique énergétique, à transformer ses idées en réalités. » Yves Plasseraud, président du GDM
5.            « En 135 pages, Pierre Klein nous invite à nous réconcilier avec nous-mêmes et à assumer notre alsacianitude de façon déterminée, logique et sereine. » François Weiss in L’Outre-Forêt
6.            « Pour Pierre Klein il s’agit non pas de se soustraire aux principes universels, mais au contraire de considérer que ceux-ci ne prendront véritablement leur sens que si les identités culturelles et les appartenances multiples ne font pas l’objet de discriminations… Il s’agit notamment de faire prendre en compte les justes revendications de la diversité des vécus dans une déconstruction-reconstruction de l’histoire de France permettant à toutes les mémoires occultées de s’inscrire dans une nouvelle mise en perspective, base d’une identité nationale actualisée et vivante pour les Français d’aujourd’hui. Le devoir de mémoire doit aller impérativement de pair avec la prise en compte de la diversité des mémoires. » Elan, cahier du FEC.
Pierre Klein:Promoteur de l’enseignement régional bilingue et d’une identité alsacienne ouverte et plurielle inscrite dans le post-nationalisme. Pierre Klein est aussi un militant historique du mouvement culturel alsacien.

Philosophe et essayiste, il est l’auteur de plusieurs ouvrages et de nombreux articles traitant des problèmes alsaciens.

La philosophie politique qui domine sa démarche est celle de l’être et du vivre ensemble, celle de la responsabilité et de l’éthique, celle aussi du nécessaire lien entre diversité et égalité, entre universalité et particularité, entre identité et altérité. En somme, il est question pour lui de garantir l’union dans la diversité d’individus et de groupes différents et égaux.

Commentaires fermés.

Propulsé par WordPress. & Woo Themes
Site réalisé par Agence web PDS