Aet eo Per Lemoine d’an anaon

L’un des derniers grands militants du XXème siècle, Per Lemoine nous a quitté dans la nuit du 18 au 19 octobre.

Nous relaterons les évènements de sa vie de militant longue et riche, ainsi que sa très grande amitié avec Yann Fouéré, dans un article plus détaillé.

Lors de notre colloque sur le Fédéralisme, un hommage lui sera rendu et le Bro Gozh Ma Zadoù, chanté en son honneur.

Que son âme rejoigne le Tir na Nog.

*Photo prise lors d’une cérémonie de l’ordre souverain de Jérusalem, Per Lemoine se trouve à gauche de la colonne centrale.

Commentaires fermés.

Propulsé par WordPress. & Woo Themes
Site maintenu parAgence OAcom