COMMENT LA BRETAGNE EST DEVENUE FRANCAISE

17,50

Catégorie :

Description

Non !

Contrairement au point de vue français, la Bretagne n’est pas née d’un « démembrement du royaume franc ».

Cette thèse soutenue par les historiens français, est contredite par les historiens bretons: notre pays existait bien avant l’empire de Charlemagne / Karl der Grosse, la Francie occidentale et la France. Depuis toujours le pays et duché de Bretagne, prospère en temps de paix et ravagé en temps de guerre, a attiré la convoitise de nos voisins de l’Est. Des boucheries de Karl der Grosse aux multiples mariages de la Duchesse Anne (qui, si elle était une bonne Bretonne, n’était pas une sainte), du traité d’union (de réunion pour les historiens français, et assimilés) à la nuit du 4 août 1789, la France est parvenue à ses fins (pour l’instant ?).

Mais concrètement, comment s’y est-elle prise ?

Cet ouvrage retrace le combat d’un peuple pour son indépendance. Tous les traités, accords, contrats de mariage et plus généralement les Conventions de droit public international sont décortiqués et analysés presque phrase par phrase car, même sous Charles VIII, Louis XII ou François 1er, rien n’était oublié, quitte à alourdir singulièrement les textes. On y trouve aussi les décrets de la Constituante, l’appel de René de Botherel, dernier procureur syndic des Etats de Bretagne et le soulèvement du Marquis de la Rouerie, plus connu sous le nom de Colonel Armand.

A la lecture de ce livre, on comprendra comment la France s’y est prise, avec la complicité de Bretons à la conscience assez souple. L’on se posera donc cette question : la situation actuelle de la Bretagne est-elle bien légale en droit international ?

Auteur : Hervé le Bévillon

ÉditionYoran Embanner 2011

Etat neuf- broché- 200 pages

Informations complémentaires

Poids 0.689 kg

Propulsé par WordPress. & Woo Themes
Site réalisé par Agence web PDS