LE PROBLÈME BRETON et la réforme de la France

12,00

Catégorie :

Description

Le problème breton et la réforme de la France. Tel était le titre déjà caractéristique du premier livre consacré à la Bretagne paru après la Libération, en juillet 1947. On peut dire qu’à ce moment-là, la Bretagne se trouvait dans la situation la plus défavorable qu’elle n’ait jamais connue dans son histoire. En réalité, elle n’existait plus. Après avoir été duché, puis province, elle était devenue depuis la Révolution un simple ensemble de départements et son nom avait disparu. On parlait d’elle comme de la “ci-devant” Bretagne. Mais il devait lui arriver quelque chose de pire. À l’intérieur de cet ensemble de départements, elle avait gardé sa forme historique jusqu’au moment où, ce qu’un journaliste a appelé le “hold-up de Pétain”, en 1941, la Loire-Inférieure lui fut arrachée. Par la suite, il ne sera plus question, lorsqu’on voudra parler d’elle, que de la Bretagne des quatre départements.
En outre, en 1947, elle sortait d’une période qui allait être très funeste pour elle.
Il était donc très audacieux de vouloir relancer dès 1947 l’action bretonne, mais la situation était telle que ce devoir s’imposait.

Joseph Martray explique en détail cette situation et les actions à mener.

Editions de Bretagne

223 pages, bon état

Informations complémentaires

Poids 0.350 kg

Propulsé par WordPress. & Woo Themes
Site réalisé par Agence web PDS