Ar en deulin – A genoux

34,00

Edition: Kendalc’h

1963, 253 pages, tiré à 3000 exemplaires

Bon état général, couverture usures usuelles, intérieur très propre.

Catégorie :

Description

Ar en deulin ( à genoux) constitue l’essentiel d’une œuvre dont la première publication erronée et trop hâtive, eut lieu chez Plon en 1921. Les éditions de « Dihanamb » en donnaient une version définitive reclassée par Y. Le Diberder suivant le désir de Calloc’h. Une troisième édition fut entreprise en 1963 par Kendalc’h (c’est cette version que l’on vous propose)

Livre de Yann Ber Calloc’h, dont le grand intérêt réside dans l’emploi de la langue bretonne et dans un lyrisme admirable, a attiré sur la littérature bretonne l’attention des lettres du monde entier. Elle marque une étape dans cette littérature qui s’élève aux plus hauts sommets de l’inspiration avec une sincérité et une véhémence lyrique exprimées dans une langue harmonieuse et sonore et qui en fait donc aujourd’hui l’un des chefs-d’œuvre de la poésie bretonne.Yann-Ber Callo’ch est né à l’île de Groix le 21 juillet 1888 dans une famille de marins-pêcheurs. Il s’engage à la déclaration de guerre de 1914 est nommé aspirant, puis sous-lieutenant, il trouve la mort le 10 avril 1917 à l’entrée d’un abri dans une tranchée du bois d’Urvilliers (près de Saint-Quentin);. Criblé d’éclats d’obus, il fut tué sur le coup et enterré au cimetière de Cerisy. Le 8 juillet 1923, son corps fut ramené à Groix, où il repose désormais.

Informations complémentaires

Poids 0.523 kg

Propulsé par WordPress. & Woo Themes
Site réalisé par Agence web PDS