Bretagne, terre sacrée: Un ésotérisme celtique

18,50

Ed. Albatros,  1977. 227 pages. avec cahier central de photos N&B.‎

‎Bon état, intérieur frais, 4ème de couverture légèrement tachée.

Première édition originale

Description

La terre que je foulais sur les sommets de l’Arrée est une terre sacrée, comme la butte de Sandun et maints autres lieux d’Armorique. Et toute l’Armorique elle-même ne l’est-elle pas ?

Arvor, o douar sakr…

Armorique, o terre sacrée…

Ces paroles d’une chanson du xixe siècle n’énonçaient-elles pas une vérité profondément ressentie par tous, les habitants, et souvent les visi­teurs de ce pays ? On l’appelle aussi le Vieux Pays, Bro Gozh, et c’est sous ce titre qu’il figure dans l’hymne national, « Bro Gozh ma zadou », le vieux pays de mes pères. Mots lourds de sens : l’Ancien n’est-il pas celui qui sait, le détenteur des secrets ? C’est celui qui possède le Livre et apprend à y lire : sainte Anne, la mamm gozh, la grand-mère ou plutôt la mère an­cienne, est ainsi représentée dans toutes ses statues en Bretagne.

Pourquoi donc la Bretagne Armorique apparaît-elle sous cet aspect, sacrée et mystérieuse, maternelle — le mot bro, pays, comme le mot Breizh, Bretagne, n’est-il pas féminin ?……(Gwenc’hlan Le Scouëzec)

Informations complémentaires

Poids 0.450 kg

Propulsé par WordPress. & Woo Themes
Site réalisé par Agence web PDS